Attention réseaux sociaux et conseils pour les animaux

Combien de fois vous êtes vous posé la question:


"Mon animal est malade, que puis je lui donner de naturel? A qui puis je faire appel?"


Et la, eurêka, mais oui, "les réseaux sociaux! Comment n' y ai je pas pensé avant?"


Et hop, un petit message pour demander de l'aide à la communauté. Et généralement beaucoup de réponses, de conseils, mais comment faire le tri? Ces conseils sont ils bons?

La proactivité, le besoin de partager des solutions est très positif. Mais attention. Chaque cas, chaque patient est unique. Le seul nom de la pathologie ne peut suffire à orienter vers un remède, un conseil. Et parfois, des situations nécessitent l'avis d'un vétérinaire. Je pense notamment aux personnes qui font appel à la communauté pour un chiot en diarrhée par exemple, depuis plusieurs jours. Un chiot est comme un bébé, il se déshydrate très vite, et la situation peut devenir critique sans prise en charge rapide...

Des réponses à des questions plus précises sont primordiales. Quel est l'historique médical de l'animal, a t il des traitements en cours? Son âge, son poids, depuis quand présent t il ces symptômes....

La notion d'âge est très importante mais aussi celle de traitements en cours. Cette dernière question est importante : certains compléments alimentaires peuvent interagir avec un traitement déjà en place, pensez y. Un antibiotique va par exemple, annuler l'effet des probiotiques. Donner une plante en phytothérapie qui a une action de fluidifiant sanguin alors que l'animal est sous traitement cardiaque peut être dangereux.


Pour des conseils de routine sur les réseaux sociaux (vermifuge, nettoyage des yeux...), oui. Et l'entraide est très importante. Mais pour le reste, faites attention.

Rendez votre animal heureux, occupez vous en du mieux que vous pouvez, en toute conscience.

Ron, chien de Stéphanie Rivier, vétérinaire
Ron - un chien heureux

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout